__À Propos..ABOUT__

Jean-Sébastien Ribette et Sahondra Verdan

__Jean-Sébastien Ribette est né en France dans une famille d’artisans argentonnais. La cuisine, pour lui, est d’abord ce lieu de chaleur et de vérité où se préparent, durant toute son enfance, les repas qu’il partage chaque jour avec ses parents et ses sept frères et sœurs. C’est pour eux qu’il réalise son premier gâteau à huit ans, puis le premier d’une longue série de rôtis. Et c’est là, au cœur d’un foyer toujours vivant, que se cristallise sa conception de la cuisine comme témoignage d’affection, désir sincère de régaler ceux que l’on s’apprête à servir. Aujourd’hui encore, juste avant le coup de feu, le chef a l’habitude de rappeler à ses équipes : « Faites la cuisine comme si c’était votre famille qui attendait dans la salle ». ..Jean-Sébastien Ribette was born into a family of artisans in the French city of Argenton-Sur-Creuse. For Ribette, the kitchen was first and foremost a warm and homely place where the meals he shared with his parents and seven siblings every day of his childhood were prepared. At the age of eight, he baked his first cake for his family, followed by the first in a long line of roasts. And it was there, in the heart of this vibrant family home, that his conception of cooking took shape – a way of showing affection, a sincere desire to reward those one is about to serve. To this day, right before service begins, Chef Ribette always reminds his teams: "Cook as if it were your family in the dining room".__

__Née à Madagascar, Sahondra Verdan voyage avec sa famille tout au long de son enfance et passe ses premières années entre l’Afrique et l’Amérique latine. À l’inverse de Jean-Sébastien, qui n’envisage pas un instant, jeune homme, de quitter sa région natale, Sahondra ne se voit guère rester où que ce soit plus de quelques années. Elle est habituée au mouvement, au changement, et cette vie-là lui plaît. Elle développe un goût immodéré pour la découverte, les nuances culturelles, le recommencement de soi. C’est leur rencontre qui fera de l’aventurière une sédentaire et du jeune Français, amoureux de son terroir, un heureux exilé. ..Born in Madagascar, Sahondra Verdan travelled with her family throughout her childhood and spent her early years between Africa and Latin America. Unlike Jean-Sébastien who, as a young man, never once imagined leaving his homeland, Sahondra never saw herself staying in one place for more than a few years. She was used to moving around, used to change, and she liked this nomadic lifestyle. She developed an unquenchable thirst for adventure, discovering cultural differences and embracing new beginnings. But when the two met, the settled young Frenchman who loved his homeland, caught the spirit of adventure and became a happy exile.__

__L’histoire de Jean-Sébastien et Sahondra commence à l’Hôtel Conrad, à Bruxelles. La réputation du jeune cuisinier l’a finalement éloigné d’Argenton-sur-Creuse pour le conduire aux fourneaux du prestigieux établissement bruxellois après avoir œuvré à ceux de la Tour d’Argent et de la Table d’Anvers, à Paris. Sahondra, elle, intègre le Conrad pendant ses études à l’École Hôtelière de Lausanne. Réunis par le travail, ils se découvrent l’un et l’autre passionnés, enthousiastes, partagent le même besoin de servir et contenter leurs hôtes, lui en cuisine, elle en salle. Quand Sahondra regagne la Suisse, Jean-Sébastien n’hésite pas à l’y rejoindre. Quelques années plus tard, c’est en couple qu’ils ouvrent leur propre établissement en reprenant l’Auberge de la Veveyse. ..The story of Jean-Sébastien and Sahondra began in the Hôtel Conrad, in Brussels. The young chef's reputation finally drew him away from Argenton-sur-Creuse and into the kitchens of the prestigious hotel in Brussels, after having worked in the Tour d’Argent and the Table d’Anvers restaurants in Paris. As for Sahondra, she joined the Hôtel Conrad while studying hospitality management at the École Hôtelière in Lausanne. Working together, they discovered their shared passion and enthusiasm; they had the same desire to serve and please their guests, Jean-Sébastien in the kitchen, Sahondra in the restaurant. When Sahondra returned to Switzerland, Jean-Sébastien didn't hesitate to go with her. A few years later, they opened their own restaurant as a couple when they took over the Auberge de la Veveyse.__

__Après seize années de succès, 16 points au Gault & Millau et une étoile au guide Michelin, une formidable opportunité s’offre à eux. L’architecte qui a transformé l’ancien site industriel de Vevey en zone résidentielle, M. Giovanni Pezzoli, leur montre un espace permettant la création d’un lieu exceptionnel. Cet espace se situe dans la halle inox, seul édifice conservé des Ateliers de constructions mécaniques. Un nouveau restaurant, une nouvelle aventure, et dans le bâtiment destiné à préserver la mémoire du site industriel de Vevey? Immédiatement, leurs cœurs et leurs imaginations se synchronisent et ils ne tardent pas à dire oui. L’idée est trop belle, et le goût du défi est trop fort, même s’ils doivent renoncer à leur étoile. Ils repartent ainsi à la découverte de nouveaux territoires sur le seul continent qui soit le leur absolument : celui des plaisirs de la table et de la belle cuisine. ..After sixteen successful years, 16 Gault Millau points and one Michelin star, an amazing opportunity arose for them. The architect who turned the former industrial site of Vevey into a residential area, Giovanni Pezzoli, showed them a space which had the potential to become an exceptional venue. This space was in the "Halle Inox", Vevey's last remaining industrial workshop. A new restaurant, a new adventure, and in the building destined to preserve the memory of Vevey's industrial heritage? Their hearts and their heads were in immediate agreement, and they said "Yes" straight away. The idea was too beautiful — and the desire for a challenge too strong — to resist, even though it meant leaving their Michelin-starred restaurant behind. And so they set out on an adventure to chart new territories on the only continent which was truly their own: the land of gastronomic delights and fine dining.__

 

__Distinctions..ACCOLADES__

__Entrés dans le cercle des Jeunes Restaurateurs d’Europe en 2007, le chef Jean-Sébastien Ribette et son associée Sahondra Verdan décrochent une étoile au guide Michelin en 2005 et 16 points au Gault&Millau pour leur travail à l’Auberge de la Veveyse. ..Welcomed into the Belgian "Jeunes Restaurateurs d’Europe" association in 2007, chef Jean-Sébastien Ribette and his partner Sahondra Verdan were awarded a Michelin star in 2005 and 16 Gault Millau points for their work at the Auberge de la Veveyse.__

 
les-ateliers-vevey-briques.png